N’importe quel ouvrage sur les biais cognitifs* vous le dira, l’enthousiasme du créateur d’entreprise rend aveugle par excès d’optimisme. Quoi de plus normal que de croire en son projet et de vouloir convaincre les autres de son bien-fondé (les investisseurs en particulier) ? Du point de vue de la gestion du cash, la start-up va se trouver le plus souvent dans l’une des situations de crise suivantes et rarement dans la situation idéale. (…)