Nous avons pu constater, à travers nos dernières expériences dans la fonction commerciale consacrée aux logiciels, la tendance de « grands comptes » à recourir à des PME pour la mise en place de solutions. Quelles peuvent être les motivations de ces sociétés supposées faire affaire avec des prestataires d’une certaine réputation (voire d’une réputation certaine) ? (…)