28 janvier 2019

PME et financement : quelques règles à respecter

Comme chacun le sait, dès sa création une entreprise doit dépenser avant même de facturer et encaisser le moindre client. C’est pourquoi (surtout) dès le départ, se pose la question du financement de ses activités. Nous rappelons ci-après les quelques règles à respecter en la matière.

De l’argent pour quoi faire ?

Cela parait tomber sous le sens mais à un financement doit correspondre un investissement. Ou formuler autrement c’est la nature de l’investissement (matériels, locaux, recrutements, R&D) qui conditionne le type d’investissement : les échéances doivent coïncider.

À quel coût ?

L’argent étant une marchandise comme une autre, se pose la question de son coût. Entre en jeu votre crédibilité auprès de la place financière (votre cotation Banque de France sera examinée par exemple), mais aussi votre activité. En un mot le risque d’insolvabilité va être évalué par votre prêteur et exprimé à travers les taux d’intérêt pratiqués. Votre rentabilité est le socle de votre crédibilité, et elle d’autant plus forte qu’elle est aisée à démontrer.

En passant, veuillez donc à ce que votre gestion de trésorerie soit optimisée : il est plus aisé de trouver des financements avec des soldes de comptes courants positifs que l’inverse.

L’autofinancement ?

En général il n’est pas immédiat. C’est d’ailleurs cet autofinancement qui, une fois qu’il apparaît, vous fait basculer du statut de start-up à celui de PME classique. Les fonds d’investissement veulent bien vous prêter de l’argent mais jusqu’à un certain point. Un de mes anciens collègues qui avait rejoint une start-up dans la technologie m’avait conté son histoire. Il avait rejoint une structure créée par deux brillants polytechniciens qui avait conçu une technologie pour la gestion de la téléphonie et de l’informatique des PME. Un an plus tard la clef était mise sous la porte à la suite d’un retard dans les développements non couverts par des capitaux frais.

Le souci est qu’en France on est disposé à vous prêter de l’argent lorsque votre produit est déjà dans les rayons des magasins.

Tableau de synthèse

Emplois à financer Ressources de financement
Immeuble
  • Prêt bancaire à long terme
  • Capital-risque & capital développement
  • Crédit-bail immobilier
Aménagements
  • Prêt bancaire à moyen terme
  • Crédit-bail immobilier
Matériel industriel
  • Prêt bancaire à moyen terme
  • Crédit-bail immobilier
Prise de participation
  • Fonds de roulement (capitaux propres et dettes à moyen ou long terme)
Besoins en fonds de roulement
  • Mobilisation des créances commerciales (escompte, affacturage, cession Dailly)
Besoins temporaires du financement d'exploitation
  • Crédit de Trésorerie (lignes de crédit, découverts, crédits de campagne)
  • Prêt à court terme

Extrait du « Guide du Financement » par Éric Picarle, Associé BDO.

Derniers articles

23 septembre 2019

Le 11 septembre 2001 révélateur de l’importance du BFR

À première vue le lien entre cette attaque terroriste notoire et ce principe de gestion n’est pas évident. Et pourtant en mettant en lumière le cas de Promovacances, qui était une des licornes des années 2000, tout paraît très clair.

Lire la suite »

20 juin 2019

Les enjeux de la gestion des pouvoirs bancaires

Le sujet est de plus en plus fréquemment mis sur la table des directeurs financiers que les consultants de BDO VIA FINANCE rencontrent dans le cadre de leurs activités. Elle implique de confier les droits à certaines personnes au sein de l’entreprise pour effectuer des opérations sur les comptes

Lire la suite »

29 mai 2019

Risques d’impayés : toutes les entreprises n’y pensent pas

Nous avons, chez BDO VIA FINANCE, l’habitude de penser que le risque clients est une des menaces les plus sérieuses pour la vie même des entreprises, en attaquant leur BFR. D’où nos recommandations en matière de prévention et couverture du risque. Les dernières nouvelles sur le sujet des risques

Lire la suite »