18 septembre 2018

Les salons professionnels sont-ils bien utiles aux directeurs financiers ?

Avec l’automne revient le temps des salons professionnels et autres réunions à destination des Directeurs Financiers et personnes concernées par la finance d’entreprise.

En ces temps d’Internet et de réseaux sociaux l’on peut légitimement se poser la question de l’utilité de ces déplacements en des lieux urbains pas toujours aisés d’accès.

Les salons professionnels, lieux d’information obsolètes ?

On pourrait le croire quand en un clic nous pouvons aujourd’hui obtenir toute l’information souhaitée, pour peu que les bons mots-clefs soient utilisés. Pourtant, DFCG, AFTE, Salon des Solutions, Sage, Kyriba, tous les acteurs du secteur des logiciels de gestion et autres associations professionnelles, pour ne citer que les plus connus, vous donnent rendez-vous à Paris et dans les capitales provinciales pour venir à leur rencontre.

En tant que professionnels des services financiers, nous avons bien compris que nos interlocuteurs privilégiés ne bougent plus guère pour collecter l’information qu’ils recherchent à un moment donné. Mieux vaut une bonne visibilité sur la toile que de participer à un salon.

Il peut cependant y avoir de bonnes raisons pour vous inciter à vous déplacer : le lien direct avec vos fournisseurs et vos futurs employeurs.

Lieux de contacts directs et de « networking »

Rien de mieux pour gérer sa carrière que de parcourir les allées des salons, où vous retrouverez vos anciens collègues en poste ou pas. Échanger les cartes de visite, se faire une première idée de certains systèmes avec des démonstrations sur stand, humer les tendances technologiques, les innovations en cours. L’idéal, participer à une table ronde, vous faire interviewer et cela vous donne de la visibilité auprès de vos pairs et employeurs potentiels.

Le Salon devient l’outil au service de votre promotion et notoriété professionnelle. Encore faut-il avoir quelque chose d’intéressant à raconter et la personnalité pour le faire.

Mieux que les salons, les associations professionnelles

Tant qu’à investir un peu de temps mieux vaut fréquenter les associations professionnelles, véritables clubs entre gens de même compétence. L’AFTE (Association Française des Trésoriers d’Entreprise), la DFCG (Association des Directeurs Financiers et Contrôleurs de Gestion) sont des lieux d’approfondissement de sujets métier.

Acteur dans le secteur, notre structure y est représentée. Cela nous permet d’avoir une visibilité sur toutes les actions nationales et locales initiées par l’organisation. Il est a noté que pour l’essentiel ce sont les sociétés du CAC 40 qui y sont représentées. Dommage pour les PME dont les responsables financiers pourraient trouver là le lieu idéal pour leurs échanges professionnels.

Pour information, les Journées de l'AFTE se tiendront les 13 et 14 novembre 2018 au Palais Brongniart à Paris.

Derniers articles

10 décembre 2018

À quoi peut ressembler une mission d’optimisation du BFR ?

Une mission d’amélioration du BFR au sein d’une entreprise passe bien sûr par différents types d’analyses pour nous limiter à l’aspect quantitatif des choses. Analyses quantitatives à partir des données comptables et transactionnelles (factures). Analyses sur site pour des entretiens avec les

Lire la suite »

20 novembre 2018

Pourquoi les groupes ne mettent-ils pas plus souvent en place le Cash Pooling ?

Lorsque l’on échange avec certains directeurs financiers, l’on est surpris de constater que ce système n’est pas aussi répandu que pourraient le laisser supposer ses avantages affichés.

Lire la suite »

29 octobre 2018

Gestion des pouvoirs bancaires, le casse-tête des directions financières

L’autre caillou dans la chaussure du directeur financier Il n’est pas nécessaire d’être un grand groupe pour avoir à gérer plusieurs dizaines d’entités et les comptes bancaires associés. La question se pose donc rapidement pour les ETI en forte croissance nationale et/ou internationale.

Lire la suite »